La famille Dior est une famille aisée très connue à Granville, le père de Christian Dior était un industriel et sa mère était  passionnée par l’art des jardins qu’il partagera avec elle. Il passe une partie de son enfance à Granville dans une maison se dressant face aux îles Anglo-normandes : la villa « Les Rhumbs », cette maison bourgeoise entourée d’un très joli jardin qui se visite, elle avait été achetée par les parents de Christian Dior en 1906.

Christian Dior se plaît beaucoup dans ce lieu.

« La maison de mon enfance…j’en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ?  ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture. »

En 1932, peu après la mort de sa mère Madeleine Dior, son père est ruiné par la crise, la propriété est à vendre, elle est achetée par la ville de Granville et son jardin est ouvert au public depuis 1938.

Christian Dior fréquente les milieux artistiques, il ouvre une galerie de tableaux. Christian Dior dessine, vend ses dessins de mode à divers modistes et couturiers. En 1947,  il présente sa première collection de haute couture » le new look », ensuite viendront 22 collections de haute couture, ses collections ont beaucoup de succès. La même année c’est la naissance du premier parfum «  Miss Dior ».

En 1997 la villa est devenue un musée «  le musée Christian Dior ».

Tous les ans nous pouvons admirer  l’exposition d’une de ses collections, ses créations sont de vrais chefs d’œuvre, c’est une visite à ne pas manquer ainsi que la découverte du parc qui est très joli avec de beaux massifs de fleurs, nous découvrons aussi la roseraie, à partir de ce jardin  nous avons une très belle vue sur la mer et par beau temps sur  les îles Chausey.

Lorsque nous visitons le jardin, des bornes contenant ses parfums ont été mises en place et au fur et à mesure que nous avançons nous pouvons sentir ses parfums,  ceci est très agréable.

Crédit Photo : wikimedia